7 juil. 2016

Journal de grossesse #7 : La maison de Naissance

Il existe sur Terre des lieux où l'accouchement n'inclut pas la surmédicalisation, où l'accouchement est en phase avec la Nature, votre Nature. Un endroit qui allie respect et humanité : Les Maisons de Naissance. Doucement elles arrivent en France mais existent depuis bien longtemps ailleurs, pour ne citer qu'un exemple, en Suisse. J'ai décidé d'accoucher dans l'une de ces structures. Je me suis inscrite il y a quelques jours après une visite des lieux et une soirée d'informations, dans le but de répondre à nos questions.


Qui peut accoucher en Maison de Naissance ?

Tout le monde le peut, si votre grossesse se passe pour le mieux, il n'y a aucune raison de s'inquiéter pour ça. Il suffit simplement de prendre contact avec l'établissement pour vous y inscrire.

Voici tout de même une petite liste de conditions, simples au final :

- Être en bonne santé.
- Ne pas vouloir d'intervention telle que la péridurale = impossible en ces lieux.
- Attendre un seul enfant.
- La grossesse se déroule normalement.
- Ne pas avoir subit de césarienne auparavant.
- Le bébé est en bonne santé et se présente par la tête.
- Être au minimum à 37SA au moment de l'accouchement.

Les seules causes de refus sont évidemment les risques au niveau de la santé de l'enfant à naître ou de la mère, bien qu'un hôpital n'est jamais loin, l'équipe ne dispose pas de tout le matériel présent en milieu hospitalier. Cependant, l'équipe est formée et équipée en cas d'urgence, afin d'administrer les premiers soins et possède du matériel de premier soin. Le fait que l'enfant se présente en siège fait partie des risques qui empêcherait un accouchement en Maison de Naissance. Bien qu'il existe des méthodes douces pour tenter de remettre l'enfant sur la bonne voie, ça ne fonctionne malheureusement pas toujours.

Pourquoi avoir choisit l'accouchement en Maison de Naissance ?

Simplement parce que je n'ai jamais eu aucun problème de santé et que je déteste les hôpitaux. Je déteste même les médecins pour tout vous dire. Je n'ai pas confiance en eux, en ce milieu et surtout envers les traitements médicamenteux qui ne m'ont jamais apporté de bénéfices dans ma vie, mais bien l'inverse.

Je me "soigne" toujours à coup de remèdes anciens, d'homéopathie et avant la grossesse, j'utilisais des Huiles Essentielles en cas de besoin et je ne suis jamais plus allée chez le médecin depuis. Coïncidence ? Peut-être mais pour l'instant, je me porte très bien ainsi.

J'ai choisis ce type d'approche afin d'aider Lil'Dragonne à naître dans les meilleures conditions qui soient en compagnie du Père, qui m'assistera dans cette tâche qui est de donner la vie. Il ne sera donc pas simple spectateur démuni mais bien acteur de ce qui se passe.

Et à l'intérieur, cela ressemble plus à votre propre demeure qu'à l'hôpital. En effet, vous y trouverez des chambres (dîtes salles d'accouchements) qui comprennent la baignoire et tout le matériel (qui est caché dans des meubles qui n'ont rien de médical), une cuisine, une salle à manger, un salon, des fauteuils, une salle de jeu pour les enfants accompagnants et des chambres pour passer les premières nuits sur les lieux selon votre envie et/ou besoin. En gros, vous ne trouverez pas de perfusions, de tables à étrier ou de machines qui émettent des bruits d'hôpitaux. De ce fait, si vous choisissez le suivi avant-naissance à la Maison de Naissance, il ne sera pas possible d'y faire les échographies, bien souvent, si vous devez en faire une, vous serez dirigée vers l'hôpital le plus proche.

Comment se déroule un accouchement en Maison de Naissance ?

Avant tout, il faut savoir qu'en Maison de Naissance, vous pourrez être suivie durant le temps de votre grossesse, vous pourrez y suivre les cours de préparations à la naissance de votre choix car toutes les sage-femmes présentes ont leur spécialité propre et enfin vous pourrez y accoucher sereinement. En Post-partum, vous y recevrez des conseils en allaitement si vous choisissez cette voie, mais aussi d'autres conseils utiles de la part des sage-femmes, la visite post-natale peut avoir lieu en Maison de Naissance ou chez le Pédiatre lui-même. La rééducation de périnée est aussi possible sur les lieux en temps voulu.

Quant à l'accouchement, il n'y a pas de modèle type parce que chaque être-humain est unique mais dans les grandes lignes, je peux vous dire qu'il n'y a pas de médicaments, pas de péridurale (accouchement naturel) et que vous serez seule avec votre Compagnon, s'il le désire car il n'est pas forcé d'être présent, il peut attendre en salle d'attente si tel est son choix et une sage-femme.

La salle d'accouchement se compose d'un lit et de matériel de base tel qu'un dopler pour écouter le coeur de l'enfant, un monitoring qui ne sera pas continu, une salle de bain avec douche et wc, une grande baignoire pour facilité le travail, mais aussi d'un tabouret d'accouchement, un ballon de gymnastique, une écharpe de portage peut aussi être employée, des bougies peuvent être allumées pour recréer une ambiance tamisée et apaisante, comme à la maison, une radio est disponible car il vous sera possible de reproduire au mieux l'intimité qui vous rassure avec votre propre playlist musicale et enfin d'un diffuseur d'huiles essentielles.

Au cours du travail, il est permit de chanter, danser, rire aux éclats ou manifester ses sentiments de la façon qui vous plaira le plus, vous pouvez être vous même, sereines et en joie pour accueillir bébé dans les meilleures conditions possibles.

Il est aussi permit de boire et/ou manger durant le travail, vous êtes libre.



J'ai tenté de répondre aux questions qui me semblait être les plus importantes. Si vous avez d'autres questions à ce sujet, n'hésitez pas à me les poser en commentaires ou me contactez pour que j'y réponde lors d'un autre billet sur le sujet. En espérant vous avoir guidé un peu avec mes connaissances novice sur le sujet.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires des Guerrières :

  1. Je ne connaissais pas du tout ces Maisons de Naissance ! Merci beaucoup pour cette découverte :D Je ne suis pas enceinte pour le moment, mais quand je me projette je n'envisage pas du tout avoir un accouchement "standard" dans un hôpital. C'est bon de savoir que d'autres alternatives comme ces Maisons sont possibles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une alternative aux accouchements "standard" comme tu dis. Elles arrivent doucement en France, vous pourrez donc aussi en profiter. Bien que rien ne vous empêche d'accoucher en Suisse ou en Belgique. ;)

      Supprimer
  2. Hello :)
    J'ai trouvé ton post très intéressant. J'ai entendu parler de ces maisons de naissance pour la première fois après ma grossesse, mais me serai sûrement interrogée si j'en avais eu connaissance plus tôt. Je trouve cette alternative vraiment apaisante, c'est une très belle image que d'imaginer son bébé naître dans un tel lieu.
    Je n'ai pas eu de soucis particulier pendant ma grossesse, tout s'est passé durant l'accouchement (attention, je ne veux pas du tout te faire peur : pour ma part, j'ai eu un suivi de grossesse vraiment catastrophique, il n'y a pas à chercher plus loin ! Tous mes soucis découlent de ce malheureux suivi, j'espère que pour toi tout va bien et que tu as tout de même trouvé un bon médecin / une bonne sage-femme) et du coup je suis tout de même très heureuse d'avoir accouché dans un hôpital car j'aurais risqué ma vie d'accoucher ailleurs.
    L'accouchement est vraiment un moment magique. C'est la première fois de ma vie que j'ai réussi à supporter la douleur. Je pleure quand j'ai un cil dans l'oeil et je n'ai pas du tout pleuré pendant mon accouchement (sauf quand bébé est arrivé), et j'aime suivre tes aventures à travers ton blog : j'ai l'impression de replonger dans cette incroyable aventure qu'est la grossesse. Ta vision de la naissance est différente de la mienne : je n'ai pratiqué le cododo que durant trois semaines - un mois, je n'ai pas pu allaiter... mais je suis sûre que ton bébé doit se sentir bien dans ton ventre. Tu as l'air de tout donner pour que ta puce se retrouve dans un monde sain, et que sa naissance soit en accord avec la nature :-)
    D'ailleurs, je voulais te parler de quelque chose : comment comptes-tu t'y prendre pour la diversification alimentaire ? L'autre jour, une maman vegan de mes amies m'a dit ne pas vouloir donner de viande, poisson... à son bébé qui va avoir 4 mois, et je me suis demandée si tu y avais réfléchi.
    A très vite !
    Emily (je te suis sur facebook, et mon blog est Lèvres pourpres et hydromel, mais je ne suis pas connectée actuellement ^_^).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Etant donné que je ne suis pas vegan mais végétarienne ce sera bien plus simple de varier les plaisirs pour ma petite puce. Mais non, elle n'aura pas de viande de ma part sauf si elle exprime l'envie de goûter "pour savoir ce que c'est". Il y a tellement de choses à manger autre que la viande et le poisson, du coup je pense que ça devrait aller. ;)
      Je compte investir dans plusieurs livres et j'ai pas mal d'amis qui sont VG et qui pourront m'aider à faire les bons choix et surtout lui préparer de bons plats nutritifs pour ne pas qu'elle ait de carences alimentaires.
      A bientôt ! Et belle soirée à toi Emily.

      Supprimer
  3. C'est vrai que si j'avais su j'aurais fait ça aussi, mais la problème c'est que j'ai eu des complications suite à mon accouchement! après voilà je suis allé à la maternité le jour ou j'étais censé accouché, et j'ai eu raison parce que ma fille n'avait plus assez de place et de liquide, et l'accouchement ne se déclenchait pas, donc je pense que dans une maison comme ça il n'aurait pas pu voir cela et c'est dommage pourtant j'ai eu une grossesse normal en soit tout le long tout c'est bien passé, mais après l'accouchement ils ont fait une erreur médical qui a faillit me coûter la vie, ils ont oublié du placenta dit comme ça c'est pas très grave, sauf qu'un mois après à cause de ça j'ai fait une grosse hémorragie et si j'étais pas allé à l’hôpital j'y restait. Tu me connais j'utilise des produits naturels pour ma fille et moi depuis longtemps, mais si je n'avais pas eu d’hôpital j'y restait. Donc oui ça me plairait un truc comme ça mais après avoir subit ça j'ai peur d'un oubli comme j'ai déjà eu... mais une chose est sûr je n'accoucherais plus dans cet hôpital...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un détail qui peut tout changer. Si il y a un problème au moment de l'accouchement (besoin d'un déclenchement, ou autre) le transfert vers un hôpital est systématique, le but n'est pas de prendre des risques inutiles. Pour le coup du placenta, ça n'arrive pas dans les Maisons de Naissance, il n'y a que rarement des erreurs médicales, pour ainsi dire jamais. Il en va de même pour les interventions telles que les épisiotomies. Sauf en cas d'urgence vitale bien entendu, mais c'est fait proprement et "juste" ce qu'il faut.

      Je te souhaite de trouver un bon établissement si un jour tu es à nouveau enceinte, tu le mérites amplement.

      Supprimer
  4. Coucou,

    Je connaissais ces Maisons de Naissance, mais impossible de le faire pour mon petit lion.
    J'ai accouché en avance, avec des complications etc

    J'aurai tout de même un peu peur je dois dire, si jamais quelque chose ne se passe pas bien. Mais après, c'est vrai que c'est plus convivial, plus entouré qu'en maternité.

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Oui, je ne dis pas que je n'ai pas peur mais en tout cas, j'ai beaucoup moins peur qu'en institution hospitalière. Je n'aime vraiment pas ces endroits impersonnels et froids. :/
      Bisous et belle soirée à toi.

      Supprimer
  5. Coucou, je ne connaissais pas du tout, je ne pense pas que ça existe en Belgique, ça a l'air plus sympa qu'à l'hopital en tout cas :)

    Bisous jolie guerrière

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,
      Oh que si, tu peux en trouver en Belgique. Pour exemple : http://www.maison-de-naissance.be
      Merci pour ton passage ma belle.

      Supprimer
  6. Coucou ! J'étais curieuse d'en savoir plus sur ces maisons de naissance. Merci pour tous ces renseignements. Je ne sais pas comment je serais quand je serais enceinte, nerveuse, stressée.. Mais j'avoue qu'un tel accouchement serait vraiment idéal tout de même.
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello, oh tu sais, j'ai peur. Comme toutes les femmes je pense, mais il faut bien que ça sorte, comme dirait l'autre. Alors d'une façon ou d'une autre, il n'y a pas de meilleure manière de faire. ;)

      Supprimer
  7. C'est important d'aborder toute une liste de question avant de faire son choix mais je pense qu'il est encore plus important de choisir et ne pas seulement suivre comme c'est très bien illustré avec cet article !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...