17 juin 2016

Journal de Grossesse #6 : La course contre la montre d'une expatriée, enceinte...

Le temps file à une vitesse folle lorsque l'on est enceinte. Ces derniers temps, entre la paperasse qui n'en finit plus et dont jamais, je n'aurais imaginé l'existence, les cartons du déménagement et les soins, je n'ai envie que d'une chose : Dormir indéfiniement dans mon havre de paix tout-beau, tout-frais.


Si vous me suivez, vous le savez, nous avons déménagés. En effet, nous avons prit le pari fou, osé et inconscient de quitter la France pour vivre notre vie ailleurs, dans un pays qui nous a séduit complètement il y a quelques années : La Suisse et ses verts paturâges (cliché) malgré que je sois enceinte. Après tout, pourquoi pas ? C'était prévu depuis un moment. Nous n'allions pas reporter à demain ce besoin, que je pourrais qualifier sans trop m'avancer de viscéral. On est pas comme ça... Parfois, dans la vie, il faut foncer avant que les portes ne se referment !

Hey oui, quand on veut vivre ses rêves, il faut saisir la chance quand elle se présente à nous et nous avions de quoi réaliser ce souhait : Des amis, que l'on considère comme notre famille, pour nous aider et nous épauler. Mais aussi le courage et l'espoir d'un lieu pour vivre heureux et épanouis avec notre petite Princesse. Il y a pas à dire, les enfants ça motivent et pour eux, on déplacerait des montagnes. N'est-ce-pas Chéri ? (Je sais que tu me lis... Père attentif que tu es déjà).

Récapitulons : Après un voyage tumultueux au milieu des papiers et des démarches, mon Barbu a trouvé un emploi stable et notre recherche de logement a pu commencer. Nous avons visitez plusieurs demeures, discutez avec plusieurs habitants du pays pour en connaître les tendances du marché et trouver la location qui rentrerait dans nos frais. Ainsi nous avons posé nos valises, encore une fois, dans un charmant village de montagne. Au milieu des vaches à cloches et des chalets typiquements helvètes. C'est un vent de liberté qui flotte dans cet air, au coeur de ces paysages de cartes postales, juste ce qu'il nous fallait.

Vue depuis le Chalet, sur une des deux cascades.

Notre lieu de résidence est un petit meublé de 60 mètres carré avec terrasse et accès à un petit jardin privé. Il comporte deux chambres et une place de parc, que demander de plus pour un début ?!

Alors déménager en étant enceinte... Je vois déjà les bon-penseurs crier au scandale, limite à la maltraitance in utero (si, si, j'y ai eu droit via les réseaux sociaux...) mais parfois, il devient urgent de trouver un nouveau chez-soi et pour nous, c'était l'occasion ou oublier notre rêve pour encore le reporter à plus tard et ça, il en était hors de question, ma Fille naîtra en Suisse, comme c'était prévu. Car oui, elle est arrivée un poil en avance, et alors, elle est comme sa mère : Impatiente.

Bien entendu, nous avons attendu la fin du premier trimestre pour entâmer ce marathon qui m'a valut une "longue" absence sur la toile. Et ce déménagement a été pour moi, très énervant. Dans le sens où je ne suis pas une personne appréciant ne rien faire. J'aime participer et aider mais il est fortement déconseiller de soulever du poids, au risque de décoller le placenta ou de déclencher des contractions. Du coup, je me suis chargé de remplir les cartons ainsi que la paperasse (aussi bien que faire ce peut) et de poser nos affaires dans les meubles. Autrement, je n'ai pas été gênée plus que cela par le changement de pays et je ne le regrette en rien, notre Princesse sera bien ici !

Je l'imagine déjà courir les prés dans sa robe fleurie, cette idée me rend heureuse et confiante face à l'avenir. Il ne me reste qu'à poursuivre ma grossesse pour aimer cet enfant et le voit grandir dans un pays sain, où les gens sont d'une gentillesse à couper le souffle et où il fait bon vivre. Nous sommes heureux, reconnaissant et conscient de notre chance.

Je profite de ce billet pour remercier ceux qui nous ont soutenus, ils se reconnaîtront.

Je vous quitte sur ces photos de notre nouvelle demeure, à très vite !







Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires des Guerrières :

  1. Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre nouvelle vie <3
    et restez telle que vous êtes
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. J'ai une amie (maman depuis un an déjà) qui a déjà déménagé 2fois avant et après avoir accouché, et là elle déménage encore ! Sa petite a eu plusieurs maisons hihi. Ce n'est pas une rareté de déménager durant une grossesse. Si ça se trouve, c'est les premiers mois qui provoquent une vague d'énergie avant de ne plus pouvoir bouger :)
    Je suis très contente pour vous, vous avez trouvé un vrai petit paradis. La Dragonne aura le plus beau des accueils sur terre avec vous comme parents et un tel lieu pour grandir (en plus elle sera bilingue :0). Je te souhaite que du bon pour la suite et félicitations pour ces projets réussis ! Xxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah et bien c'était tout l'inverse, je n'étais pas au mieux de ma forme les premiers mois et maintenant je vais beaucoup mieux. J'ai une pèche d'enfer à ne plus savoir quoi en faire. 😆 Oui, elle aura la chance d'être trilingue au final car elle apprendra l'Allemand à l'école, le Suisse Allemand auprès de ses camarades et enfin elle parlera Français avec sa famille, le top !

      Merci à toi et je te souhaite la même chose pour l'avenir.

      Supprimer
  3. Félicitations à vous deux, j'imagine bien que vivre la bas sera superbe pour vous :) Et c'est vrai que la Suisse est très belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui et nous ne sommes jamais loin de la Comté, au cas où le manque se fait ressentir. 😉 Merci Gaëlle.

      Supprimer
  4. Félicitations, et vous avez bien raison de suivre vos rêves ;)

    RépondreSupprimer
  5. Coucouuu ! Comme je te le disais sur Insta c'est vraiment une vision de Paradis :-) je n'imaginais pas la Suisse comme ça ! C'est beau de réussir à vivre ses rêves... ! Et quels magnifiques premiers pas dans la vie que de découvrir ce fabuleux paysage !
    D'ailleurs un article sur la Suisse me plairait bien, je connais très peu ce pays ! :-)
    Bisouuus ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Emy,

      Oui, c'est un bel endroit que l'on a plaisir à découvrir chaque matin. 😊
      Je pense que l'on sera bien dans ce petit coin de Paradis.

      Supprimer
  6. Monsieur travaille pour faire vivre sa famille, et toi tu comptes rapporter un vrai salaire un jour ou tu vas le laisser dans cette situation toute ta vie? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Il est facile de venir "cracher son venin" (sa jalousie?) en tout anonymat sur un blog.
      Je vous propose de vous occupez d'une maison, de porter un enfant dans votre ventre et d'ensuite faire son éducation seul(e) et ensuite nous reparlerons de tout cela.
      Deuxièmement, vous ne me connaissez pas et n'avez aucune idée de mes projets personnels et professionnels ainsi que de la relation que j'entretiens avec mon Homme. Si je porte son enfant, il y a bien une raison. 😉

      Sur ce, je vous souhaite une bonne continuation et une belle journée.

      Supprimer
    2. Et toi, Anonyme, trop courageuse pour montrer ton vrai nom, tu as une vie, en dehors de ton passe-temps de chercher des noises à des personnes qui ne le méritent pas ?
      Si leur choix est que Monsieur Travaille, et que Madame se consacre pleinement à ses enfants, de quel droit te permets-tu de juger ?
      Ta vie doit être bien triste pour que tu décides ainsi de juger les gens sans les connaître.

      Supprimer
  7. c'est un mec c'est pas possible!!!le plus gros du boulot c'est madame qui va le faire ,madame qui va ce passer de vie social un petit moment et madame qui va devoir repartir a zero avec un bagage en plus,je lui souhaite tous le bonheur du monde qu'elle soit épaulée dans les bons comme dans les mauvais moment qu'elle apprenne a déléguer au max méme si mr travail pour faire vivre sa jolie famille!!que chacun trouve sa place et oui les debut c'est souvent les mamans qui sont indispensanble les papas le sont aussi a leurs maniéres!!!travail d'équipe!!et aprés on fais pas des enfants pour que d'autre les éléves!c'est une chance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le but du jeu n'est pas la compétition. Tant que chacun trouve sa place dans notre nouvelle vie, je suis contente. Peu importe le jugement des autres, je ne prendrai jamais mon rôle de mère comme une tare et comme tu le dis, c'est un travail d'équipe. ;)

      Supprimer
  8. Coucou princesse Viking :)
    Très heureuse de vous voir épanoui et heureux, avec l'amour on déplace les montagnes ! (Enfin pas celles de Suisse quand même haha ^^)
    Pour être aussi une fille de la campagne c'est une chance de grandir dans ces grands espaces !
    À très vite et très hâte de découvrir tes futurs articles et projets !
    Gros bisous <3
    Arwenila.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello, oui je pense qu'elle sera bien ici et pourra découvrir de jolies choses parmi la Nature et ses habitants. En tout cas, elle a de quoi faire. ;)
      De mon côté aussi j'ai grandi à la campagne et je ne regrette pas du tout, j'aurais voulu y rester plus longtemps mais la vie en avait décidé autrement.
      A bientôt !

      Supprimer
  9. Ces belles photos me donnent envie d'aller me promener en montagne <3

    RépondreSupprimer
  10. C'est merveilleux ! Toutes mes félicitations ! Votre vie à trois sera extraordinairement belle je n'en doute pas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et je te souhaite que la tienne le soit aussi ! ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...