22 févr. 2015

Poudre indienne #2 : Le Kapoor Kachli et ses vertus

Ces racines rappelant le Gingembre sont récoltées à la main pour être ensuite séchées à l'air libre. Viennent ensuite des petites mains habiles pour les réduire en poudre... Tout cela se passe en Inde ou encore à l'Ouest de la Chine. La plante pousse à plus de 3000 mètres d'altitude et plus !


Utilisée traditionnellement en cuisine et en médecine ayurvédique, elle est particulièrement appréciée pour apaiser Vâta et Kapha et pour augmenter Pitta. Il faudra donc, si tu es de constitution Pitta, l'utiliser avec parcimonie. Tout comme moi en fait...
Par contre, elle sera une alliée de choix en cas d'insomnies ! (J'ai appris et découvert cela suite à mes propres insomnies.) mais aussi en cas de tristesse et dépression ou encore en cas d'anxiété.
En médecine plus conventionnelle, elle est très réputée pour aider lors de la lutte envers les troubles respiratoires, ainsi que pour ses propriétés anti-microbiennes et calmantes. Selon la légende, mâcher un morceau de la plante en question, donnerait bonne haleine.

Et pour nos cheveux ?

Appréciée pour son action favorisante sur la pousse des cheveux, la poudre de Kapoor-Kachli, possède également des propriétés anti-oxydantes et fortifiantes pouvant épaissir et faire briller les cheveux.

Utilisée en shampooing sec ou encore en masque, celle-ci laissera une odeur plus qu'agréable sur la chevelure et pour ma part, m'apporte une sensation de fraicheur et de propreté encore inégalée. L'odeur est fraiche et propre, un vrai plaisir !

La poudre aide aussi au démêlage, le facilitant grandement. Et en synergie, elle peut aider à la lutte contre nos ennemis : Les poux.


Quelles recettes réaliser ?

Tout d'abord, un mélange moussant (ce qui est plutôt étonnant) de Shikakaï et de Kapoor-Kachli. Afin de laver les cheveux en profondeur sans chimie ! Mais surtout de les démêler et de participer au bon fonctionnement d'un cuir chevelu sain. Voici ma recette :
  • Deux cuillères à soupe de Kapoor-Kachli.
  • Deux cuillères à soupe de Shikakaï.
  • Et enfin, une cuillère à soupe bien dosée de miel biologique.
Seul bémol avec le Kapoor-Kachli, certaines trouvent qu'il fonce légèrement les cheveux, il faut donc être prudente et ne l'utiliser que de temps en temps, je pense.

Sinon, j'en ajoute secrètement, quand je procède à un masque capillaire contenant de la Spiruline. Ce qui, comme tu le sait, pue... Mais avec le Kapoor-Kachli en intégration, il n'y a plus d'odeur désagréable mais seulement la douce et bonne odeur de la poudre indienne ! Ce n'est pas magique tout ça ?

Et voilà, j'espère que ce cours tout particulier sur une autre poudre indienne t'auras plu, n'hésites pas à me donner ton avis en commentaires et à partager si tu trouves ce billet intéressant.

Cette poudre-ci, tu l'as trouveras facilement sur Aroma-Zone : Par ici, en tout cas la mienne vient de chez eux. :)

Hilde de Berry

Commentaires des Guerrières :

  1. On en mangerait tellement ça sent bon :)
    Heureusement pour moi, elle ne me les fonces pas :)
    Je crois que j'aime toute les poudres Ayurvédique moi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De mon côté elle ne me fonce pas non plus mais en parlant avec diverses personnes, elles m'ont dit et internet le dit également que cela pouvait foncer légèrement. Il faut donc être prudente, je pense. :)
      J'aime aussi beaucoup toutes ces poudres, je suis une grande accro !

      Supprimer
  2. J'ai justement acheté une poudre hier à tester aujourd'hui... Il s'agit du rhassoul. Mais les poudres ayurvédiques me tentent aussi ! Est-ce que tu sais si elle aurait tendance à assécher le cheveux (comme le rhassoul) ou si elle a un pouvoir hydratant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ajoute toujours des actifs hydratants aux poudres car je suis bouclée (donc j'ai les cheveux très secs et peu importe la poudre, elle m'assèche à mort les cheveux). :)

      Supprimer
    2. Mais selon certains dires il n'assècherait pas les cheveux, selon d'autres si... De mon côté, je préfère jouer la carte de la prudence car si j'assèche mes cheveux, je cours à la catastrophe.
      J'espère t'avoir aidé un peu malgré tout. :)

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup cette poudre que j'utilise avec le henné neutre notamment en masque comme je l'explique dans mon dernier article. Mais je n'en connaissais pas tous les aspects ni toutes les utilisations! hâte de le tester en shampoing :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais allé lire ça, désolée pour la réponse tardive. Je m'en vais voir cela, de ce pas ! :)

      Supprimer
  4. Je vais bientôt faire un big article sur la spiruline, si tu le permets je citerai ton astuce pour éviter les mauvaises odeurs en externe avec le Kapoor, bien entendu je mettrais un lien vers ton article. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi pas, oui. Aucun problème et merci à toi !

      Supprimer
    2. Voilà, c'est publié. :) Merci beaucoup, bises.

      Supprimer
    3. Voilà, c'est fait ! :) J'espère que ça te convient. Merci beaucoup, bises.

      Supprimer
    4. Je vais de suite lire ça ! :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...