1 sept. 2014

Littérature #1 : La Slow Cosmétique

"Libérez-vous du Brainwashing cosmétique !"

Un slogan qui sonne comme le glas d'une époque désormais terminée...
Fini les arnaques, on se ressaisit.


Au commencement, je n'étais qu'une petite fillette innocente, qui face au monde a choisit un matin de faire comme les grandes en volant discrètement le tube de mascara de maman, cela va sans dire que je me suis bien faite engueulée à mon retour de l'école, mais c'était trop tard... Éduquée avec l'aide précieuse de la télévision, je rêvais aux produits d'adultes, elles étaient tellement belles, ces femmes à la télévision. Toutes les adultes se mettaient tout ces produits sur le visage, pour devenir belles elles-aussi... Tout doucement la machine se mit en route dans ma petite tête, économiser, m'acheter pleins de cosmétiques fera de moi, à l'avenir, une femme belle et désirable !

J'ai donc fais comme tout le monde.
J'ai acheté tout ces produits.
Ils ne me rendaient pas plus belle...
Alors j'en ai acheté d'autres.
Ceux qui me promettaient d'être belle à mon tour...

Au final, tout cela n'est que mensonges !

Pourtant, les adultes m'avaient apprit que le mensonge... C'est mal. Alors, pourquoi nous ment-on ?
Tout cela ne va se résumer qu'en un seul mot : L'Argent, avec environ 3500 euros de chiffre d'affaire par seconde, la cosmétique mondiale se porte étonnement bien !

Tout le monde tombent dans le panneau...
Pas étonnant au vue du lavage intensif de cerveau que l'on nous fait dès le plus jeune âge.

J'ai éteins mon amie, ennemie, la télévision...
Et si c'était ça le secret, ne plus écoutez leurs mensonges ?

J'ai d'abord commencé à me renseigner sur les marques que j'achetais, je ne voulais plus voir souffrir les animaux pour mon plaisir égoïste de beauté.
Mais tout cela ne suffisait pas encore...

Lire les étiquettes ?
Oui, j'ai lu ce qu'il y avait inscrit sur ces crèmes "miracles", sur ces shampooings "miracles"... Et j'ai eu peur. Peur de constater l'incroyable : Du pétrole, du détergeant, de l’ammoniaque, l'horreur !


Et là, j'ai eu un déclic...
Tous ces messages de professionnels de la beauté qui sonnaient tellement faux.

Quel est donc l'impact que mon comportement à sur la nature ?
Les animaux ?
La végétation ?
L'eau, que je bois ?
...
Et j'ai découvert la Slow Cosmétique.

Mais qu'est-ce que la "Slow Cosmétique" ?

Une libération, se libérer totalement d'une prison qui nous étouffe petit à petit.
C'est une démarche éthique et écologique avant tout, fondée sur la volonté de promouvoir un mode de consommation sain, naturel, raisonnable et donc réfléchit de la cosmétique.
M​oins de produits... Plus d'ingrédients naturels actifs qui respectent l'environnement et la santé, simplement. C'est aussi prendre le temps de se connaître soi-même, de faire de nos petits défauts une personnalité, ne plus se cacher mais sublimer sa propre beauté : Naturelle.
« L’impact écologique et psychologique de la cosmétique actuelle est très lourd pour la planète, pour notre portefeuille et pour notre état d’esprit. Face à ce constat, certains se disent qu’une autre cosmétique est possible.»
Julien Kaibeck, Fondateur de la Slow Cosmétique.

 Tout ceci était dur a encaisser... On se moque de nous !
J'ai fais une pause, j'ai été me poser dans la nature, réfléchir à tout ça avec pour seul compagnon notre chien et l'eau, l'eau qui descend tout droit de la montagne, de la source... Réfléchir.

J'ai fais mon choix.

J'ai donc choisis après toute cette prise de conscience que je ferai attention pour moi, pour nous, pour vous, pour eux, pour la Terre et cette eau... Ridicule ? Je ne crois pas et au final, si l'on me juge pour ce choix, regardez-vous dans votre miroir le matin et demandez-vous : Pourquoi vous faites ça ?
Ne seriez-vous pas plus belles, plus enjouées et heureuses en étant fières de vous et de vos actes ?
La nature, ne vaut-elle rien pour vous ?

Cela ne coûte pas une fortune, je vous le promet, renseignez-vous !
Des huiles végétales ? Du sucre ? Du miel ? De l'argile ? Et pourquoi pas du bicarbonate... Vous avez surement ça chez vous, non ?

Même le chat est d'accord avec la Slow Cosmétique ! Lui, il l'a adopté... Le bouquin !
Trouvez plus d'informations sur le site de Julien Kaibeck ou encore celui de la Slow Cosmétique directement !

Commentaires des Guerrières :

  1. Je n'ai jamais vraiment acheter de cosmétiques autres que ceux indispensables (savons...) mais c'est tout de même un livre que je me suis promise d'acheter. Je fais mes cosmétiques maison, ce livre ne pourra que me montrer à quel point j'ai raison ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cela ne pourra que te confirmer que tu as raison. Mais pour les savons, tu peux aussi les faire toi-même grâce à la SAF (Saponification à froid), je ne m'y connais pas encore assez pour me lancer mais bientôt, je m'y mettrai.
      Pour le moment, j'utilise du melt&pour de chez Aroma-Zone, il est bien malgré les quelques additifs malheureusement présent dedans, ça m'aide surtout à faire des erreurs avant de passer en SAF. :)
      Je te souhaite une belle continuation Audrey et bravo pour tes gestes au quotidien !

      Supprimer
    2. Désolée pour l'énorme faute au début de ma phrase.
      Je fais déjà mes savons par SAF mais j'ai commencé comme toi par le melt&pour d'Aroma-Zone :)
      Pour te lancer, je te conseille la lessive de soude. C'est vraiment plus simple... J'espère voir tes créations de savons sur ton blog quand tu tenteras l'expérience.

      Supprimer
    3. Bien sûr que mes créations apparaîtront ici, cela va de soi ! :)
      Et j'espère cela prochainement... Dans quelques mois je pense.
      Histoire de commencer par me renseigner sur la chose avant de faire une connerie. Je suis un miss catastrophe, alors je suis plutôt prudente avec les cosmétiques. ;)
      Bonne journée.

      Supprimer
  2. C'est malheureux de voir comment, dès notre plus jeune âge, on est conditionnés pour penser qu'un produit à 50€ d'une marque de luxe sera mieux que n'importe quelle autre, qu'il soit naturel ou écologique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est malheureux, oui...
      De simple produits de cuisine peuvent parfois faire bien plus de miracles que leurs "merdes" n'ayons pas peur de le dire : C'est de la merde.
      Si l'on m'avait dit à 8 ans que la crème fraîche ou l'huile végétale pouvait faire tant de bonheur...

      Supprimer
  3. Aaaaah la slow cosmétique ! Que je suis heureuse que ce livre ait été écrit !
    Je suis désolée de lire plein d'articles sur ce bouquin sur des blogs inscrit sur HC, j'en ai d'ailleurs écrit un, et JAMAIS aucun n'a fait la Une... A croire qu'ils ne veulent pas prendre le risque de froisser les marques ou les blogueuses beautés :/ C'est dommage...
    En toute cas, ton article est très touchant, ta réflexions à la fin me parle ! Si tout le monde pouvait réagir comme cela... Et sus aux mensonges publicitaires ! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai vu que tu avais fais un article là-dessus. :)
      Je l'ai lu même et je l'ai beaucoup apprécié.
      Comme tu dis : sus aux mensonges !
      Maquillons-nous comme bon nous semble, SI et uniquement SI c'est un plaisir... Sinon passons notre chemin.
      Il y a pleins de jours où je ne me maquille pas... Ça fait beaucoup de bien d'ailleurs ! Et pas besoin de 31 crèmes, les produits de nos placards font parfaitement l'affaire.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...